Mer Égée, série Les réfugiés

Je termine ma série Les réfugiés avec un dernier tableau Mer Égée. Au total, j’ai réalisé 15 tableaux inspirés du drame humain qui se vit aux frontières de la Serbie, de la Macédoine et de la Grèce, en mer Égée et en Syrie. Murs barbelés, montagnes sombres, froideur hivernale, champs et rives anonymes, soleil couchant, mer tachée de sang… ces tableaux offrent un regard personnel sur un monde lointain qui n’est pas nôtre, mais qui est pourtant le nôtre.

Mer Égée
Mer Égée Acrylique et collage 2016 12 x 16 po.

En guise de conclusion, voici une des chansons de Gianmaria Testa intitulée Une barque noire (Una barca scura).

au fond de la mer

chante une sirène,

toute la nuit elle chante,

elle chante doucement

pour qui veut l’entendre

on entend à peine,

au fond de la mer

chante une sirène

au milieu de la mer va

une barque noire

qui a perdu le vent,

perdu sa voile,

et qui l’attend

l’attend encore,

au milieu de la mer va

une barque noire

au fond de la mer

au fond de la mer profonde

je laisse mon chant

qui ne console pas

pour qui est parti

et s’est perdu au monde,

au fond de la mer

au fond de la mer profonde

Sur YouTube : https://youtu.be/1-Aac60wSG4

 

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s