Au-delà des frontières

Dans ma série de tableaux Les Réfugiés, j’ai terminé cette semaine un nouveau tryptique intitulé Au-delà des frontières, une suite au tryptique précédent Frontière gréco-macédonienne, Gevgelija et Idomeni.  L’art est un antidote au maelstrom médiatique qui nous agite.

Je vous invite à écouter Semeurs de blé de Gianmaria Testa, chanteur italien, extrait de son CD Da questa parte del mare (2006). https://m.youtube.com/watch?v=UcjizWH6cSw

« Ils sont arrivés, il faisait jour

hommes et femmes sur le haut-plateau

du pas lent, silencieux, avisé

des semeurs de blé

et ils ont cherché ce qui n’y était pas

entre la décharge et la voie ferrée

et ils ont cherché ce qui n’y était pas

derrière les jumelles de la police,

ils ont plié les mains et les yeux au vent

et s’en sont allés.

Jusqu’à la route, la nuit tout autour

sont arrivés du haut-plateau

des hommes et des femmes l’air pensif

des semeurs de blé

et ils ont laissé ce qui n’y était pas

à la décharge et à la voie ferrée

et ils ont laissé ce qui n’y était pas

aux yeux liquides de la police,

ils ont tendu leurs mains contre le vent

qui les emportait. »

janvier
Au-delà des frontières, tryptique, acrylique et collage, 2016 12 x 16 po.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s